Existe-il une étude démontrant clairement l’impact individuel du pharmacien dans une équipe de soin sur la mortalité des patients hospitalisés pour causes cardiaques?

Zhai XB, Tian DD, Liu XY. The role of the clinical pharmacist in reducing mortality in hospitalized cardiac patients: A prospective, nonrandomized controlled trial using propensity score methods. Int J Clin Pharmacol Ther. 2015 Mar;53(3):220-9.

Ce que cette étude nous apprend

  • Cette étude prospective non randomisée contrôlée s’est déroulée dans 3 salles de cardiologie appartenant à 3 hôpitaux affiliés avec le Shanghai Jiatong University School of Medicine, à Shanghai en Chine
  • Elle vise tous les patients admis à l’hôpital dans l’une des 3 salles de l’unité de cardiologie.
  • Pour cette étude, 1 salle de cardiologie (60 lits) est constituée du groupe avec intervention et les 2 autres salles (70 et 100 lits) abritent les groupes contrôles. Pour diminuer les biais confondants potentiels au sein du même groupe entre les différentes phases, un score de propension a été développé en analysant les variables suivantes : l’âge, le sexe, le score d’acuité des infirmières (évalue la sévérité du problème de santé) et le diagnostic primaire à la sortie. Suite à l’utilisation du score, 2000 patients pour chacun des 4 groupes (Study unit Phase 1, Study unit Phase 2, Control unit Phase 1 et Control Unit Phase 2) ont été choisis.
  • Dans la première phase de l’étude, des pharmaciens cliniciens recueillent les données de bases des patients tant dans le groupe d’étude que les groupes contrôles sans intervenir lorsqu’il y a des problèmes reliés à l’usage du médicament.
  • Dans la deuxième phase, un pharmacien clinicien supérieur plus expérimenté réalise une recherche exhaustive des cas de décès dans le groupe d’intervention afin de déterminer toutes causes de morts susceptibles d’être responsables ou de contribuer au mauvais usage des médicaments tels que les erreurs ou une utilisation non appropriée d’antibiotiques. Une discussion est ensuite entreprise avec les cardiologues concernant ses observations et les corrections que les médecins cardiologues du groupe d’étude devraient effectuer après avoir établi un consensus concernant les problèmes identifiés. Deux pharmaciens cliniciens ont ensuite participé à des tournées médicales quotidiennes pour repérer et clarifier toutes incohérences médicamenteuses et en ont informé les médecins afin de les rectifier. Le groupe contrôle quant à lui, n’a pas eu accès aux soins de pharmaciens cliniciens durant cette phase.
  • Les résultats indiquent que 87.6% des interventions proposées par les pharmaciens cliniciens ont été acceptées par l’équipe de cardiologie, ce qui constitue 375 interventions sur un total de 428 dont quelques 137 contre-indications, 72 incompatibilités médicamenteuses, 44 patients expérimentant de dangereuses interactions, 60 doses ou fréquences inadéquates, 70 indications incorrectes et 45 utilisations irrationnelles d’antibiotiques.
  • Pour le groupe d’étude, une différence de 0.6% de l’incidence de morts toute cause confondue a été notée (de 24 morts/2000 patients à 11 morts/2000 patients), p-value : 0,03 considéré comme statistiquement significatif.
  • Pour les groupes contrôles sans interventions du pharmacien, une différence de 0,2% de l’incidence de morts toute cause confondue a été notée (de 24 morts/2000 patients à 11 morts/2000 patients), p-value : 0,26 considéré comme non significative, ce qui est attendu puisqu’il s’agit du groupe de comparaison.

 

Ce que nous savions déjà

  • Il existe présentement très peu de littérature traitant la pharmacovigilance, mais 2 autres articles, PMID18366244 et PMID21085884, que vous pourrez consulter en allant sur la fiche synthèse « Vigilance et effets indésirables » du site Impact Pharmacie, ont également des retombées positives sur le nombre d’effets secondaires détectés et déclarés. Cette page permettra d’en apprendre davantage sur l’impact du pharmacien sur la pharmacovigilance.

 

Ce qu’on se pose comme questions

  • Une randomisation aurait pu s’assurer que les groupes contrôles et le groupe d’étude contenaient des patients aux caractéristiques similaires afin d’ obtenir une comparaison plus juste.
  • Est-il éthique, même dans le cadre d’une étude mesurant l’impact individuelle du pharmacien, de faire un groupe contrôle sans pharmacien pouvant se traduire par une différence de vie sauvée en amont du début de l’étude.

 

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Prêter une attention particulière à l’interprétation des niveaux de risque affichés par les logiciels d’interactions qui génèrent des « pop-ups » automatiques.
  • Faire une recherche plus exhaustive sur les différents impacts du pharmacien dans la mortalité et ses retombées pour reconnaître l’importance de la profession dans la pharmacovigilance.
  • S’assurer qu’un service pharmaceutique en milieu hospitalier de qualité soit un standard de pratique dans toutes les unités.

Auteurs : Nguyen Vu

Création : 14 janvier 2016

Publication :

Qualité de vie, connaissance et comportement du patient cancéreux : rôle du pharmacien

Wang Y, Wu H, Xu F. Impact of Clinical Pharmacy Services on KAP and QOL in Cancer Patients: A Single-Center Experience. Biomed Res Int. 2015;2015:502431. doi: 10.1155/2015/502431. Epub 2015 Nov 30.

 

Ce que cette étude nous apprend

  • Étude randomisée contrôlée prospective, au sein d’un département d’oncologie d’un centre hospitalier de Shanghai, Chine.
  • Échantillon de 149 patients de 18 à 70 ans, présentant un cancer traité par une chimiothérapie de moins de trois cycles et dont l’espérance de vie est supérieure à 6 mois. Dont 72 dans le groupe contrôle et 77 dans le groupe intervention.
  • Les patients ont été répartis de façon aléatoire dans l’un ou l’autre des 2 groupes. Les patients du groupe intervention reçoivent des soins pharmaceutiques incluant une éducation au traitement et des conseils psychologiques sous la forme d’entretiens de 30 minutes 2 fois par semaine pendant 2 mois et un livret fournissant aux patients les informations suivantes: les objectifs de la chimiothérapie, la préparation et l’évaluation de la chimiothérapie, la prévention et la gestion des effets indésirables et les précautions à prendre avec les chimiothérapies orales. L’éducation thérapeutique se concentre sur l’usage des médicaments, les règles hygiéno-diététiques. Les pharmaciens sont en tout temps en contact avec les patients (téléphone, mail) durant toute la période. Les patients sont encouragés à échanger à propos de leur médication avec les autres professionnels de santé ainsi qu’à leurs proches. Les patients du groupe contrôle reçoivent le service médical normal. La collecte des données s’effectue via un questionnaire portant sur la qualité de vie et un questionnaire de 25 questions permettant d’évaluer les connaissances, l’attitude et les comportements vis-à-vis de leur pathologie. Un score haut représente une grande connaissance, une attitude positive et un bon comportement. Les questionnaires ont été remplis avant et après l’intervention pharmaceutique par chacun des 2 groupes.
  • En ce qui concerne les réponses aux questionnaires sur les connaissances, l’attitude et le comportement des patients vis-à-vis de leur pathologie avant l’étude, le score est globalement similaire entre les 2 groupes avant l’étude malgré un score de connaissance un peu plus élevé dans le groupe contrôle. Après l’étude, le score est significativement plus élevé dans le groupe intervention vs groupe contrôle (connaissance : 17.71 vs 11.86, attitude : 16.04 vs 22.04; comportement : 4.92 vs 5.69) avec p<0.05.
  • En ce qui concerne les réponses au questionnaire concernant la qualité de vie des patients cancéreux avant l’étude, le score est similaire entre les 2 groupes mais il apparait significativement plus élevé dans le groupe intervention (59.09) que dans le groupe contrôle (52.78) avec p<0.05. On note une amélioration des fonctions cognitives et émotionnelles ainsi qu’une diminution des symptômes suivants : fatigue, nausées, vomissements, douleur, troubles du sommeil, constipation et diarrhées.

 

Ce que nous savions déjà

 

Ce qu’on se pose comme questions

  • L’amélioration des variables observées est-elle due plus aux entretiens pharmaceutiques ou au livret fourni aux patients?
  • Une étude unicentrique avec peu de participants est-elle assez représentative ?
  • L’intervention serait-elle réalisable en pharmacie communautaire?

 

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Mettre en place des entretiens pharmaceutiques visant à améliorer les connaissances et la qualité de vie des patients atteints d’un cancer.
  • Mettre à disposition de ces patients des livrets informatifs sur leur maladie et leurs traitements.
  • Évaluer la possibilité de mise en place d’outils permettant de mesurer la qualité de vie des patients cancéreux ainsi que leurs connaissances.

Nouvelle version de la plateforme Impact Pharmacie – 5

Tel qu’annoncé la semaine dernière, nous profitons des prochains blogues pour mettre en évidence les changements apportés à la plate-forme Impact pharmacie dans le cadre de la phase 3.

On peut être tenu informé des mises à jour de la plate-forme en temps réel

En sus du blogue hebdomadaire sur WordPress, qui vous donne un résumé d’un nouvel article mis en évidence, vous pouvez vous créer un compte sur la plate-forme afin d’être tenu informé des mises à jour de nouvelles fiches pour articles et de fiches synthèse. Afin de vous créer un compte, voici la démarche à suivre:

  • À partir de la page d’accueil,  cliquer sur l’icône cadenas
  • Cliquer sur « Créer un compte »
  • Compléter le formulaire « Créer un nouveau compte MonIP »
  • Votre compte est créé !
  • Vous pouvez alors ajouter des articles à vos favoris et être tenus informés des nouveautés

IP inscription

Nouvelle version de la plateforme Impact Pharmacie – 4

Tel qu’annoncé la semaine dernière, nous profitons des prochains blogues pour mettre en évidence les changements apportés à la plate-forme Impact pharmacie dans le cadre de la phase 3.

Des fiches par articles améliorées

Grâce à la nouvelle version web de la base de données mise en place, nous sommes en mesure de présenter de nouvelles fiches fiches synthèses  par thématique améliorées ! Rappelons que la plate-forme Impact Pharmacie compte près de 2000 articles réparties en 104 thèmes.

Ces fiches articles comportent désormais:

  • Un onglet « Ajouter aux favoris »
  • La possibilité d’obtenir la fiche article en PDF (et non pas le PDF de l’article qui appartient au journal) et de l’imprimer
  • Le badge Altmétric permettant d’évaluer l’impact de l’article dans les médias sociaux
  • Une présentation plus claire du devis de l’étude
  • Une catégorisation des thèmes liés à l’article en principal ou secondaire
  • Un catégorisation des neuf types d’intervention (assurer le suivi des patients, demeurer compétent, effectuer un bilan comparatif des ordonnances, établie une relation de confiance avec le patients et les autres intervenants, évaluer les besoins du patient et de l’équipe traitante, gérer et préparer les médicaments, transfert de connaissances vers le patient et les autres intervenants, travailler en interdisciplinarité)
  • Une section « outils » (i.e.description des outils utilisés dans les articles pour évaluer certaines variables, notamment des échelles ou scores)
  • Le pourcentage d’indicateurs de retombées positifs
  • Le score URPP; quatre catégories dont:
    • A, incluant les revues systématique, méta-analyse, revue de littérature de bonne qualité, étude randomisée contrôlée
    • B, incluant les revues de littérature de moins bonne qualité, études avec/sans groupe contrôle de bonne qualité (i.e. critères d’inclusion/exclusion explicite, intervention bien décrite, discussion éclairée, conclusion justifiée)
    • C, incluant les études avec/sans groupe contrôle de moins bonne qualité (i.e. écarts méthodologiques, interventions peu/pas décrites, discussion non convaincante, conclusion discutable)
    • D, incluant toute autre étude, études de mauvaise qualité

IP fiche article

IP fiche article 2.png

 

Nouvelle version de la plateforme Impact Pharmacie – 3

Tel qu’annoncé la semaine dernière, nous profitons des prochains blogues pour mettre en évidence les changements apportés à la plate-forme Impact pharmacie dans le cadre de la phase 3.

Une mise en valeur des interventions pharmaceutiques

Grâce à la nouvelle version web de la base de données mise en place, nous sommes en mesure de présenter pour chaque fiche synthèse par thématique, un profil des interventions pharmaceutiques.  L’onglet 4-interventions de chaque page synthèse présente désormais une description l’intervention pharmaceutique effectuée par article retenu en précisant la catégorie de l’intervention (il y en a 9), l’hyperlien vers le PMID, le score URPP donné à chaque intervention, une description de l’intervention et des indicateurs de portée scientifique (i.e. Altmetrics, Twitter, Mendeley). Nous reviendrons plus tard sur ces indicateurs. À noter que le score URPP (un score maison de qualité des articles retenus) sera progressivement saisi d’ici octobre 2016.

En consultant cet onglet, vous pouvez parcourir rapidement les différentes interventions effectuées pour une thématique donnée (p.ex. affection – asthme) et identifier des changements potentiels à votre pratique.

IP-interventions

Nouvelle version de la plateforme Impact Pharmacie – 2

Tel qu’annoncé la semaine dernière, nous profitons des prochains blogues pour mettre en évidence les changements apportés à la plate-forme Impact pharmacie dans le cadre de la phase 3.

Des fiches synthèse améliorées

Grâce à la nouvelle version web de la base de données mise en place, nous sommes en mesure de présenter de nouvelles fiches fiches synthèses  par thématique améliorées ! Rappelons que la plate-forme Impact Pharmacie compte plus de 104 thèmes réparties en activités pharmaceutiques, en affections et en programmes de soins.

Ces fiches synthèse comportent désormais 10 onglets faciles à consulter soient:

  • Sélection des articles (i.e. notre stratégie de recherche incluant la date de mise à jour de la fiche synthèse)
  • Cartographie de sélection des articles (i.e. figure synthèse permettant d’identifier les nombres d’articles retrouvés, considérés, inclus et exclus)
  • Aperçu des données (i.e. un onglet dynamique qui donne un profil des articles, des PMID, des indicateurs descriptifs et de retombées … bref une vue d’ensemble de toutes les données recensées)
  • Interventions (i.e. un profil descriptif de chaque intervention) ; nous y reviendrons dans le prochain blogue
  • Indicateurs (i.e. un profil de toutes les indicateurs descriptifs et de retombées par catégories – une bonne façon d’identifier les impacts de l’activité du pharmacien en pratique)
  • Lignes directrices (i.e. des documents d’organismes gouvernementaux ou de sociétés savantes qui mettent en valeur le rôle du pharmacien)
  • Enquêtes sur les pratiques (i.e. des données qui soutiennent la présence du pharmacien dans un programme de soins donné ou autrement)
  • Autres références (i.e. autres documents / sites web considérés lors de la rédaction de la fiche synthèse)
  • Que retenir ? (i.e. un effort de synthèse pour un lecteur pressé)
  • Collaborateurs (i.e. les personnes impliquées dans la rédaction de la fiche synthèse)

IP-fichesynthese

Bien que la nouvelle plate-forme soit lancée en mai 2016, les travaux de mise à jour se poursuivent et les données de la plate-forme seront complètement mis à jour d’ici la fin octobre 2016.