Quelles retombées un pharmacien peut-il avoir dans la prise en charge de la nutrition parentérale de patients en greffe de moelle osseuse?

Mousavi M, Hayatshahi A, Sarayani A, Hadjibabaie M, Javadi M, Torkamandi H, Gholami K, Ghavamzadeh A. Impact of clinical pharmacist-based parenteral nutrition service for bone marrow transplantation patients: a randomized clinical trial. Support Care Cancer. 2013 Dec;21(12):3441-8.

Ce que cette étude nous apprend

  • Étude randomisée contrôlée, prospective au sein de l’unité de transplantation de moelle osseuse de l’hôpital de Téhéran, Iran.
  • Échantillon de 59 patients en greffe de moelle osseuse dont 30 dans le groupe contrôle et 29 dans le groupe intervention.
  • Le pharmacien a d’abord considéré les patients nécessitant l’administration de nutrition parentérale sur la base de critères prédéfinis (p.ex. présence de vomissements, de diarrhées, pourcentage d’apport oral possible, taux d’albumine sérique, etc). Il a ensuite individualisé et ajusté la thérapie en fonction de l’apport oral, du poids ajusté et des résultats de laboratoire des patients. Le pharmacien a été responsable de toutes les étapes du processus : initiation, surveillance et arrêt de la thérapie. Cette intervention a été comparée à un protocole conventionnel de nutrition parentérale administrée par des infirmières.
  • L’intervention pharmaceutique a été associée à une amélioration significative du statut nutritionnel (c.-à-d. poids, IMC, taux d’albumine et pré-albumine, taux de protéines totales, bilan azoté; p<0,05) des patients en période post-opératoire.
  • L’intervention pharmaceutique a été associée à une diminution de la durée d’administration de la nutrition parentérale: 10,7±4,2 jours versus 18,4±5,5 jours dans le groupe contrôle (p<0.01).
  • L’intervention pharmaceutique a été associée à une diminution de la durée d’hospitalisation : 24,7±6,2 jours versus 29,5±8 jours dans le groupe contrôle (p<0,01).
  • L’intervention pharmaceutique a été associée à une augmentation de fréquence des hyperglycémies (p=0,01).
  • Différence non significative concernant les fréquences des hypertriglycéridémies entre les groupes (p=0,7) et l’augmentation dans les tests de fonction hépatique (p=0,7).
  • Les patients du groupe contrôle ont dû recevoir plus d’antibiotiques durant l’hospitalisation (p=0,02).
  • La fièvre et la thérapie antibiotique ont été de plus longues durées dans le groupe contrôle (p=0,01 et p=0,03 respectivement).
  • Les désordres électrolytiques ont été plus fréquents dans le groupe contrôle (p<0,01).
  • Le nombre de jours nécessaires à la prise de la greffe n’a pas différé entre les deux groupes (p=0,63).

Ce que nous savions déjà

  • Le pharmacien a un rôle important en alimentation parentérale : il évalue la pharmacothérapie et l’utilisation des médicaments, effectue le suivi de la thérapie, prodigue des conseils aux patients,  participe à la prévention et la gestion des risques. Il n’existe cependant encore peu d’études traitant du rôle et des retombées du pharmacien en alimentation parentérale.
  • On peut consulter le site Impact Pharmacie et la fiche synthèse «Alimentation parentérale».
  • On peut consulter l’affiche Alimentation parentérale présentée au congrès de l’European Society of Clinical Pharmacy, Prague 2013.

Ce que qu’on se pose comme question

  • Les retombées du pharmacien peuvent-elles être surestimées compte tenu du fait que le protocole conventionnel auquel était comparée l’intervention ne fournissait pas d’emblée un apport nutritionnel optimal?
  • Les différences de sexe des patients et de type de transplantation entre les deux groupes peuvent-elles avoir une influence sur les résultats?
  • La durée du suivi était-elle trop courte?

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Réfléchir à l’élaboration de protocoles structurés pour la nutrition parentérale individualisée.
  • Partager des stratégies de prise en charge de la nutrition parentérale des patients.

Auteur Emilie Mégrourèche

Relecteur Mylène Breton, Jean-François Bussière

Création 11 mai 2015

Publication 13 mai 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s