Le génotypage des patients en pharmacie communautaire: une nouvelle activité pour le pharmacien?

Ferreri SP, Greco AJ, Michaels NM, O’Connor SK, Chater RW, Viera AJ, Faruki H, McLeod HL, Roederer MW. Implementation of a pharmacogenomics service in a community pharmacy. J Am Pharm Assoc (2003). 2014 Mar-Apr;54(2):172-80.

Ce que cette étude nous apprend

  • Étude observationnelle prospective se déroulant au sein d’une pharmacie communautaire en Caroline du Nord, États-Unis.
  • Recrutement de 18 patients sous clopidogrel, un médicament métabolisé par le cytochrome CYP2C19.
  • Cette étude a évalué la possibilité d’offrir le service de génotypage en pharmacie communautaire. Les patients traités par clopidogrel ont été invités à participer à un test pharmacogénétique de leur cytochrome CYP2C19. Les patients intéressés ont été contactés par téléphone et se sont vu donner un rendez-vous de 30 minutes. Au premier rendez-vous, un prélèvement buccal a été obtenu par le pharmacien. Les échantillons ont été envoyé à un laboratoire pour l’analyse. Lorsque le pharmacien recevait les résultats, celui-ci a émis des recommandations au médecin traitant en se basant sur un algorithme de traitement pré-établi. Il lui a ensuite envoyé ses recommandations par fax ou les lui a communiquées par téléphone. Lorsqu’une réponse à la suggestion était reçue, le pharmacien a recontacté le patient pour un second rendez-vous pour lui expliquer le résultat au test et discuter des changements de thérapie convenus avec son médecin. Le nombre de patients consentants, le taux d’acceptation des recommandations du pharmacien, le temps requis pour le test et le nombre de demande de remboursement acceptée par les assurances ont été évalués.
  • Taux de participation au test: 43,9% (18 patients sur 41 patients éligibles)
  • Taux d’acceptation par les médecins des recommandations de continuer le clopidogrel 75mg die pour les métabolisateurs extensifs *1/*1: 100% (9 sur 9)
  • Taux d’acceptation par les médecins des recommandations de cesser le clopidogrel 75 mg die et de débuter aggrenox 200mg/25 mg bid pour les métabolisateurs intermédiaires *1/*2: 50% (1 sur 2).
  • Taux d’acceptation par les médecins des recommandations de continuer le clopidogrel 75mg die et d’augmenter la surveillance pour les saignements pour les métabolisateurs ultra-rapides *1/*17: 75% (3 sur 4).
  • Taux d’acceptation par les médecins des recommandations de continuer le clopidogrel 75mg die pour les phénotypes métaboliques *2/*17: 100% (2 sur 2)
  • Taux d’acceptation par les médecins des recommandations de continuer le clopidogrel 75mg die et d’augmenter la surveillance pour les saignements pour les métabolisateurs ultra-rapides *17/*17: 100% (1 sur 1)
  • Nombre de jours moyen pour l’obtention des résultats de laboratoire: 5,6 jours
  • Nombre de jours moyen pour l’obtention de l’approbation des recommandations de la part du prescripteur: 12,9 jours
  • Temps total moyen requis par les pharmaciens pour compléter l’ensemble des étapes du service de génotypage: 76,6 minutes
  • Nombre de demandes de remboursement accepté par les assurances: 0 sur 12 soumissions effectuées.

Ce que nous savions déjà

  • Le rôle et les retombées du pharmacien en pharmacogénétique sont relativement peu documentés. Des études recensent toutefois son implication aux niveaux de l’interprétation des tests génétiques, de l’optimisation thérapeutique, de l’éducation et des conseils aux patients. Le pharmacien effectue également l’évaluation de la pharmacothérapie, fait de la recherche évaluative en plus de participer à des comités d’éthique.
  • On peut consulter le site Impact Pharmacie et la fiche synthèse «Pharmacogénomique».

Ce qu’on se pose comme question

  • Les coûts impliqués par le service de génotypage surpassent-ils les bénéfices encourus par une telle intervention auprès des patients?
  • Est-il pertinent d’offrir un service de génotypage en pharmacie communautaire étant donné que la réponse des patients aux médicaments peut varier en fonction de leur génétique?
  • La taille de l’échantillon de patients ainsi que le milieu de pratique unique permettent-ils une représentation juste de la situation?

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Réfléchir à la pertinence d’offrir le service de génotypage en pharmacies communautaires.
  • Effectuer une analyse pharmaco-économique de ce service.

Auteur : Émilie Mégrourèche
Relecteurs: Mylène Breton
Création 3 août 2015
Publication : 11 novembre 2015

Publicités

Une réflexion sur “Le génotypage des patients en pharmacie communautaire: une nouvelle activité pour le pharmacien?

  1. nouvelle activité pour le pharmacien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s