Les interventions pharmaceutiques dans la prise en charge du diabète sucré de type 2 : revue systématique d’études randomisées contrôlées.

Pousinho S, Morgado M, Falcao A, Alves G. Pharmacist interventions in the management of type 2 diabetes mellitus : a systematic review of randomized controlled trials

Ce que cette étude nous apprend

  • Les études contrôlées randomisées incluses dans cette revue systématique ont démontré que les interventions pharmaceutiques sont dans un élan d’amélioration dans de nombreux résultats quand elles sont comparées avec les soins habituels comme l’hémoglobine glyquée (diminution significative dans 15 études sur 23) , la glycémie (diminution significative dans 5 études sur 26), la pression artérielle (diminution significative de la systolique dans 9 études sur 18 et de la diastolique dans 5 étude sur 15), le profil lipidique (diminution significative du cholestérol total, des triglycérides et des LDL dans 3 études sur 13, 2/12 et 4/15 respectivement et augmentation significative des HDL dans 1 étude sur 10), l’observance du traitement (augmentation significative dans 2 études sur 11)  et la qualité de vie liée à la santé (augmentation significative dans 1 étude sur 11)
  • La revue prend en compte 9 ans de publications.
  • Les bases de données utilisées afin d’identifier les essais contrôlés randomisés qui évaluent l’efficacité des interventions pharmaceutiques dans la prise en charge des patients atteints du diabète de type 2 par rapport aux patients atteints du diabète de type 2 recevant des soins habituels sont Pub Med, Cochrane et Web of science. Les données sont analysées par deux examinateurs indépendants.
  • L’objectif est d’identifier et résumer les principaux résultats des interventions pharmaceutiques dans la prise en charge du diabète de type 2
  • Les critères d’inclusion des articles sont : les études mentionnant un des résultats suivants : hémoglobine glyquée, glycémie (à jeun, post postprandiale, aléatoire), tension artérielle, observance des traitements, qualité de vie liée aux soins, profil lipidique (HDL-cholestérol, LDL-cholestérol, cholestérol total, triglycérides), indice de masse corporelle, risques de maladies coronariennes à 10 ans, résultats économiques, études dont l’intervention vise la prise en charge du diabète de type 2 par rapport aux soins habituels, études randomisées contrôlées ou études randomisées contrôlées par grappes, études évaluant l’efficacité des interventions délivrées par le pharmacien seulement ou en grande partie, études ayant lieu en pharmacie communautaire, en ambulatoire ou à l’hôpital.
  • Les résumés de conférences sont exclues de la revue systématique
  • 59 études éligibles, 36 études incluses. Suivi des études : de 45 jours à 24 mois. Nombre d’études selon le lieu : Asie (n=15), Amérique du Nord (n=11), Europe (n=5), Amérique du Sud (n=2), Australie (n=2), Afrique (n=1)
  • Les différents outils utilisés à travers les études sont : UKPDS risk engine, l’échelle d’observance de Morisky, The audit of diabetes dependent quality of life questionnaire (ADDQoL), EuroQol 5D questionnaire et le Framingham prediction model

 

Ce que nous savions déjà

  • Le diabète de type 2 est une maladie métabolique sérieuse avec une forte prévalence dans de nombreux pays à travers le monde, imposant de forts coûts inacceptables.
  • En regard de l’arsenal d’options thérapeutiques actuellement disponible pour lutter contre cette maladie, le contrôle métabolique reste sous utilisé par les patients atteints de diabète de type 2
  • Les rôles et les retombées du pharmacien dans la gestion de la continuité des soins sont peu documentés.
  • La prise en  charge du diabète nécessite une étroite collaboration entre le patient et l’équipe de soin multidisciplinaire, dans laquelle les pharmaciens peuvent également prendre part en offrant des programmes de soins pharmaceutiques
  • On peut consulter le site Impact Pharmacie et la fiche synthèse «diabète/endocrinologie» et «diabète»

 

Ce qu’on se pose comme question

  • Y a t-il une variation selon le niveau d’éducation et l’âge des patients ?

 

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Promouvoir le conseil aux patients dans toutes les structures de soin
  • Réaliser des études d’analyse économique supplémentaires dans le but d’évaluer la rentabilité des interventions pharmaceutiques et rechercher en profondeur dans les interventions les éléments contribuant le plus aux effets observés.
  • Réalisation de standards, d’outils validés pour vérifier certains résultats, pour que les données provenant de différentes études concernant ces résultats puissent être analysées ensemble.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s