Quel est l’impact du pharmacien communautaire dans la gestion des psoriasis?

Tucker R, Stewart D. The role of community pharmacists in supporting self-management in patients with psoriasis. Int J Pharm Pract. 2016 Aug 4.

Ce que cette étude nous apprend

  • Étude avant-après prospective se déroulant dans des pharmacies communautaires à Cornwall et au Yorkshire and Humber region, au Royaume-Uni
  • Les patients avec une nouvelle prescription d’un produit topique contre le psoriasis entre mars 2015 et décembre 2015 sont inclus à l’étude
  • L’intervention du pharmacien consiste en deux consultations face-à-face avec le patient à 6 semaines d’intervalle. Par la suite, une première rencontre avec le patient a lieu où il remplit 3 questionnaires: Psoriasis Area and Severity Index (SAPASI), Person-Centred Dermatology Self-care Index (PEDESI) et Dermatology Life Quality Index (DLQI). Après un délai d’environ 6 semaines, le patient est rencontré de nouveau par le pharmacien.
  • La différence entre les scores des questionnaires au jour 0 et à la visite de suivi à 6 semaines est statistiquement significative   (p < 0,001).
  • À la visite de suivi, la proportion de patients avec une maladie légère a augmenté de 15% à 29% et la proportion avec maladie sévère a diminué de 32% à 19%. Par contre, la proportion de patients avec une atteinte modérée n’a pas changé (53% comparativement à 52%). La plupart des patients avec atteinte modérée ont eu une diminution de leur score SAPASI sauf 3 patients pour qui la maladie a augmenté en sévérité.

Ce que nous savions déjà

  • Selon nos données, aucun autre article ne mesure l’impact des pharmaciens chez les patients vivants avec le psoriasis.
  • On peut consulter le site Impact Pharmacie et la fiche synthèse sur la dermatologie.

Ce qu’on se pose comme question

  • Un délai plus long que 6 semaines nous aurait-il donné les mêmes résultats?

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Faire remplir un questionnaire de qualité de vie et de sévérité de l’atteinte pour vos patients avec une première prescription d’un médicament pour le psoriasis et le réviser avec eux périodiquement afin de constater les changements et d’inclure le patient dans les soins qui lui sont prodigués

Auteur: Soraya Mamoun

Création: 10/11/2016

Publication: 04/10/2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s