Pharmaciens humanitaires: quel est l’impact de la gestion de la thérapeutique à domicile chez des patients syriens?

CALQUE celie 1

Al Alawneh M, Nuaimi N, Basheti IA. Pharmacists in humanitarian crisis

settings: Assessing the impact of pharmacist-delivered home medication management

review service to Syrian refugees in Jordan. Res Social Adm Pharm. 2018 Apr 10.

Lien Impact Pharmacie: 

Ce que l’étude nous apprend :

  • Étude prospective randomisée contrôlée au domicile de réfugiés Syriens vivant dans 3 villes de Jordanie (Anman, Mafraq, Zarqa).
  • L’étude inclut 106 patients entre mai et octobre 2016 répartis en deux groupes aux caractéristiques similaires : un groupe intervention (n=53 patients)  et un groupe contrôle (n=53 patients).
  • Les objectifs de l’étude étaient d’identifier le type et la fréquence des problèmes liées aux traitements parmi les réfugiés Syriens vivant en Jordanie et d’explorer l’impact de la gestion de la thérapeutique à domicile sur la réduction du nombre de problèmes liés aux traitements.
  • L’intervention du pharmacien humanitaire consistait à identifier, documenter et classifier les problèmes liés aux traitements selon leur impact clinique chez les patients. Les pharmaciens donnaient des conseils aux patients et émettaient si besoin des recommandations aux médecins.  Un retour positif du médecin engendrait une consultation médicale afin de valider les changements.
  • L’intervention pharmaceutique a permis une chute significative du nombre de problèmes liés aux traitements entre le début et le suivi à 3 mois dans le groupe intervention : de 600 à 182 problèmes soit une baisse de 69.7% (p<0.001) comparé au groupe contrôle qui enregistre une légère baisse de 541 à 514 soit 5%.
  • Le nombre de problèmes classés majeurs a chuté significativement de 80.9% dans le groupe intervention comparé à une chute de 3.3% dans le groupe contrôle.
  • Le type d’intervention requise pour prévenir ou résoudre les problèmes liés aux traitements étaient une surveillance plus fréquente (24.9%) et l’éducation thérapeutique du patient (20.4%).

Ce que l’on se pose comme question :

  • La population étudiée de réfugiés Syriens est-elle représentative pour conduire d’autres missions à l’échelle mondiale?
  • Est-il possible d’étendre la pratique pharmaceutique de gestion de la thérapeutique à domicile dans un pays hors crise humanitaire?
  • La durée d’intervention du pharmacien non paramétrée selon les besoins du patient est-elle suffisante? (1h max)
  • Quel est le coût de l’intervention et du changement de traitement par rapport au bénéfice?
  • La diminution du nombre de problème liés aux traitements est-elle pérenne?

Ce que vous pouvez notamment faire :

  • Réfléchir à la mise en place de la gestion de la thérapeutique à domicile
  • Appliquer la prévention et la résolution des problèmes liés aux traitements en routine.

Auteurs: Célie MALAURE, Éléonore FERRAND

Création: 22 mai 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s