Retour d’information aux pharmacies communautaires : quel-est l’impact sur leurs pratiques ?

winslade

Winslade N, Eguale T, Tamblyn R. Optimising the changing role of the community pharmacist: a randomised trial of the impact of audit and feedback. BMJ Open. 2016 May 20;6(5):e010865.

Ce que l’étude nous apprend :

  • Étude de cohorte prospective réalisée dans 1814 pharmacies communautaires de la province du Québec au Canada.
  • Échantillon de 1814 pharmacies communautaires ayant dispensé des antihypertenseurs et des agonistes β à courte durée d’action plus de 5 fois sur une période de 6 mois.
  • L’objectif de l’étude consistait en l’évaluation de l’impact de l’envoi de retours d’information aux pharmacies communautaires sur leur performance.
  • L’intervention consistait en l’envoi de retours d’information à chaque pharmacie sur sa performance en matière de dispensation d’antihypertenseurs aux patients non adhérents et/ou d’agonistes β à courte durée d’action aux patients ayant une surutilisation démontrée de ces médicaments.
  • L’impact de ces retours a été évalué 1 an plus tard via le pourcentage de dispensation de médicaments pour le traitement de l’hypertension et de l’asthme à des patients non adhérents, ainsi que via le nombre de services pharmaceutiques facturés.
  • Les retours n’ont pas eu d’impact à 12 mois sur le pourcentage de dispensation aux patients hypertendus et asthmatiques non adhérents.
  • Les pharmaciens ayant reçu un retour concernant l’asthme ont montré une probabilité 1,6x plus élevée de facturer des services recommandant des changements au traitement de l’asthme des patients comparativement aux pharmaciens n’en ayant pas reçu.
  • Les pharmaciens ayant reçu un retour concernant l’hypertension ont montré une probabilité non significativement plus élevée de facturer des services pour améliorer la compliance aux traitements de l’hypertension comparativement aux pharmaciens n’en ayant pas reçu.
  • Les pharmaciens ayant reçu un retour concernant l’asthme ont montré une probabilité plus de deux fois supérieure de facturer des services liés à l’asthme comparativement aux pharmaciens n’ayant pas reçu de retour.

Ce que l’on se pose comme question :

  • Les deux mesures de la qualité d’utilisation des médicaments employées sont-elles un bon reflet de la performance globale des pharmacies ?
  • Les services pharmaceutiques rendus aux patients ont-ils tous étés facturés ?
  • Les services pharmaceutiques effectués ont-ils eu un impact sur le bien-être et la santé des patients ?
  • Les patients ont-ils réellement pris les médicaments qui leur ont été délivrés ?

Ce que vous pouvez notamment faire :

  • Évaluer la performance de votre officine via des indicateurs tels que la fréquence de dispensation de services pharmaceutiques aux patients et la délivrance de médicaments à des patients non adhérents à leur traitement.
  • Cibler les patients faisant un sur-usage ou non adhérents à leur médication afin d’évaluer leur traitement et de les éduquer thérapeutiquement.
  • Inscrire au dossier pharmaceutique des patients toute information pouvant inciter à leur fournir plus de services pharmaceutiques.
  • Former le personnel de l’officine à la réalisation d’entretiens thérapeutiques ciblés, à l’évaluation du bon usage des médicaments.

Auteur : Sébastien André

Création : 5 octobre 2018

Publicités

Quels sont les impacts de l’implication d’un pharmacien dans l’équipe multidisciplinaire des soins de l’AVC ?

jacoby

Que retient-on ?

  • Le bénéfice de l’activateur tissulaire du plasminogène (tPA) dans l’AVC ischémique aigu est temps-dépendant avec une administration proche du début des symptômes associée à des résultats cliniques améliorés tandis qu’une administration retardée est associée à un risque accru de préjudice.
  • L’implication d’un pharmacien en médecine d’urgence dans les soins de l’AVC ischémique aigu est associée à une diminution significative du temps d’administration du tPA; consultez Impact Pharmacie pour en savoir plus sur l’implication du pharmacien dans le domaine de la neurologie.
  • Avez-vous récemment consulté le plan de mise en œuvre pour un continuum de services pour les personnes à risque de subir ou ayant subi un accident vasculaire cérébral du Ministère de la Santé et des Services Sociaux ?

Jacoby JS, Draper HM, Dumkow LE, Farooq MU, DeYoung GR, Brandt KL. Emergency Medicine Pharmacist Impact on Door-to-Needle Time in Patients With Acute Ischemic Stroke. Neurohospitalist. 2018 Apr;8(2):60-65.

Auteur : Sébastien André

Création : 19 novembre 2018

Quel est l’impact d’une intervention multidimensionnelle réalisée par un pharmacien clinicien sur le risque de réadmission à l’hôpital ?

ravn-nielsen

Que retient-on ?

  • Les réadmissions à l’hôpital sont fréquentes après un passage aux urgences.
  • Le pharmacien clinicien peut diminuer de façon significative le nombre de réadmissions à l’hôpital dans les 30 et 180 jours suivants la visite aux urgences  même si ce nombre ne s’applique pas aux réadmissions pour un problème lié à la médication ; consultez Impact Pharmacie pour plus de détails sur les interventions pharmaceutiques réalisées aux urgences.
  • Avez-vous récemment consulté le guide sur la gestion de l’urgence du Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec qui précise le rôle des pharmaciens (p. 145 et suivantes).

Ravn-Nielsen LV, Duckert ML, Lund ML, Henriksen JP, Nielsen ML, Eriksen CS, Buck TC, Pottegård A, Hansen MR, Hallas J. Effect of an In-Hospital Multifaceted Clinical Pharmacist Intervention on the Risk of Readmission: A Randomized Clinical Trial. JAMA Intern Med. 2018 Mar 1;178(3):375-382.

Auteur : Sébastien André

Création : 15 novembre 2018

Nouveau format du blogue

20190116 Nouveau format de blogue

Avec la nouvelle année arrive un nouveau format de blogue simplifié afin d’aller à l’essentiel.

Celui-ci s’articulera de la façon suivante :

  • Un résumé visuel similaire à ceux utilisés actuellement afin de cibler l’information importante des études.
  • Une nouvelle section « Que retient-on ? » reprenant les trois points suivants :
    • un fait saillant,
    • la conclusion de l’étude et un lien vers un thème en relation du site Impact Pharmacie,
    • un lien vers un élément important pour la pratique.

Vous pourrez découvrir ce nouveau concept dès la semaine prochaine.

 

Merci à ceux qui ont contribué à ce blogue en 2018 !

Image6

Nous tenons à remercier et à valoriser le travail effectué par tous les membres de notre équipe de recherche en pratique pharmaceutique en 2018. Ce sont eux qui permettent notamment de mettre en avant la littérature scientifique relative aux rôles et retombées du pharmacien.

Un grand merci aux étudiants québecois et européens ayant contribué à faire vivre le projet Impact Pharmacie ainsi que ce blogue en 2018 :

Nesrine Nimer, Sarah Pelletier,Eléonore Ferrand, Célie Malaure, Frédéric Emard, Sébastien André, ainsi que les assistants de recherche travaillant sur d’autres projets.

Place à de nouveaux étudiants afin de faire perdurer les projets visant à augmenter la visibilité des études relatives aux rôles et retombées du pharmacien dans un esprit de valorisation des interventions du pharmacien, de maintien à jour des connaissance, d’amélioration des pratiques et de formation.

Bonne année 2019 à tous !